Mont blanc

Quels parcours pour l’UTMB 2019 ?

L’UTMB ou pour les non-initiés l’Ultra Trail du Mont Blanc est un incontournable pour tous les trailers du monde entier. Ce parcours renferme 7 épreuves toutes plus sensationnelles les unes que les autres. Petit tour d’horizon des différents parcours que propose se trail mondial de Chamonix.

La PTL : La « Petit Trotte à Léon »

Mont blanc

La PTL est l’une des épreuves proposées lors de l’UTMB 2019. « Elle est réputée pour être la plus originales des courses qui se déploient autour de cet événement sportif de renom », Nicolas Masihi.
Cette épreuve d’ultra endurance pédestre emmène les concurrents sur un parcours de 300km autour du Mont-Blanc. Sans forcément balisage au sol, et empruntant des grandes routes, cette épreuve nécessite un vrai qui nécessite un sens de l’orientation. La PTL se déploie sur différents chemins aussi bien français italiens et suisses.
La  PTL se réalise en équipes de 2 ou 3 coureurs détenant un niveau technique, physique et mental solide. Au regard des difficultés évidentes de cette épreuve, les candidatures sont sélectionnées sur un dossier d’expériences constitué par équipe.
Comptez 284 km de parcours pour la PTL.

La CCC : Courmayeur-Champex-Chamonix

courmayeur

Autrefois la CCC était qualifié de « petite sœur de l’UTMB », Nicolas Masihi, mais aujourd’hui elle détient une place à part entière parmi les épreuves proposées par cet événement sportif savoyard.
Au départ elle emprunte le même chemin que l’épreuve UTMB (d’où son ancien surnom) puis elle emprunte ensuite des chemins de montagnes, comportant de nombreux passages en altitude – parfois à plus de 2500m d’altitude, dans des conditions climatiques pouvant être très difficiles (nuit, vent, froid, pluie ou neige). Cette course nécessite un très bon entraînement, un matériel adapté et une réelle capacité d’autonomie personnelle et ça même dans des conditions parfois épouvantables.
Comptez 101 km de parcours pour la CCC.

L’UTMB : Ultra Trail Mont Blanc

montagnes

L’UTMB porte le même nom que l’évènement général et c’est probablement ce qui l’a rendu rapidement célèbre. Tout de suite surnommé, « la course de tous les superlatifs », elle proposes à ses coureurs une aventure complètement hors du temps. Avec ses nombreux passages en altitude – plus de 2500 m d’altitude- où les conditions sont rudes, elle ne ménage pas ses participants.
« Elle est l’épreuve qui récence probablement le plus de point de vue spectaculaire », Nicolas Masihi.
Comptez 170 km de parcours pour l’UTMB.

La TDS : Sur les « Traces des Ducs de Savoir »

montagnes

C’est l’une des courses qui peut accueillir le plus de coureurs. Jusqu’à 1600 participants peuvent s’aventurer dans les sentiers qui relient le Val d’Aoste à la Savoir en passant par les petits villages autour du Mont Blanc.
Parcourir ce terrain de jeu unique, c’est emprunter des sentiers où se mêlent l’histoire et la montagne, la technicité du terrain et la bienveillance de ses habitants.
Avec ses paysages uniques au monde, son ambiance conviviale et montagnarde, et ses nombreux points de passages remarquables, la TDS est plus que jamais une course de classe internationale et l’aventure d’une vie.
Comptez 145 km de parcours pour la TDS.

L’OCC : Orsières-Champex-Chamonix

Nicolas Masihi montagnes

Sur cette épreuve ouverte aux amateurs, plusieurs chemins peuvent être empruntés. Les novices comme les trailers curieux pourront disputer cette course sur un format de 42km ou de 69km. L’OCC est idéale pour les moins « Ultra » de la bande qui veulent commencer et participer à l’UTMB sans forcément braver toutes les limites. Si l’UTBM s’ouvre à l’Italie, la France et la Suisse, que la CCC vogue dans un paysage Franco-italien et que la TDS glisse vers le Baufortain, l’OCC elle parade en terre suisse essentiellement.
Entre torrents et glaciers, les nouveaux compétiteurs comme les confirmés n’auront de cesse de s’émerveiller des paysages que proposent cette épreuve de l’UTMB 2019.
Comptez en moyenne 55 km de parcours pour l’OCC.

La MCC : Martigny-Combe-Chamonix

Mont blanc

La MCC est la plus « petite » course pour adultes de l’UTMB. Elle a pour but la convivialité plus que la compétitivité. La directrice de l’UTMB, Catherine Poletti affirme même que la MCC a pour objectif de « souder les équipes ». Elle donne la possibilité de goûter aux sensations du trail sur des sentiers et une distance plus accessible.
Cette course peut compter jusqu’à 1000 participants mais les bénévoles et habitants de l’espace Mont-Blanc sont prioritaires pour y participer.
L’épreuve évoluera sur des sentiers inédits et offrira aux participants une traversée des plus beaux hameaux du haut de la vallée de Chamonix.
Comptez 40km de parcours pour la MCC.

La YCC : Youth Chamonix Courmayeur

arc en ciel

Ce challenge est (comme son nom l’indique) dédié aux jeunes coureurs. Pour participer à cette course il faut être né entre 1997 et 2004.
Cette course se défini en 2 temps, un départ de Chamonix avec un prologue adapté à l’âge des coureurs : 2 x 700m pour les Minimes, 3 x 700m pour les Cadet, 4 x 700m pour les Junior et les Espoir.
Pour affronter la « vraie » course dès le lendemain à Courmayeur avec un départ à 10h pour une arrivé à 11h30 pour les premiers et 14h30 pour les courageux derniers.
Pour ce circuit 3 parcours s’offrent aux trailers, 15km, 8km et 4km.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *